Des autrices en résidence à Limoges

Dès 2019, faisant le constat que les autrices francophones étaient peu nombreuses dans les demandes de bourses de résidence d’écriture et en résidence à la Maison des auteurs·trice·s à Limoges, Les Francophonies - Des écritures à la scène ont initié le programme « Découvertes », dédié aux autrices francophones en début de carrière, construit sous le parrainage d’un auteur ou d’une autrice qui s’engage à suivre leur projet d’écriture et les accompagner durant un an. Avant de récolter, il faut semer, avant d’émerger il faut chercher. C’est dans cet espace que Les Francophonies – Des écritures à la scène désirent se situer pour accompagner ces autrices, en leur proposant une résidence d’une durée de trois mois, répartie en deux temps distincts : une première résidence d’une durée d’un mois à la Maison des auteurs·trice·s à Limoges, suivie d’une seconde résidence de deux mois, l’année suivante, avec la lecture du texte programmé aux Zébrures du printemps et qui se poursuit à Paris, à la Cité internationale des arts.
Cette année, la Maison des auteurs·trices accueille pour leurs premières résidences, Bibiche Tankama N’sel et Nathalie Hounvo-Yekpe.


Bibatanko, de son vrai nom Bibiche Tankama N’sel, est une écrivaine congolaise, née à Lubumbashi. Benjamine d’une famille de sept enfants, elle s’engage dans le domaine de l’écriture à la fin de ses études supérieures en électronique industrielle en 2005.
Elle évolue et nourrit sa passion pour l’art dans sa famille grâce à l’influence de son père peintre et poète, et à travers un collectif d’écrivains et de libres-penseurs, le Libr’écrire, qu’elle coordonne. Elle est autrice de poèmes, nouvelles et pièces de théâtre.
Éveil est sa première publication.


Nathalie Hounvo-Yekpe est une comédienne béninoise, autrice et metteuse en scène. Elle est titulaire d’une maîtrise en aménagement du territoire (Université d’Abomey-Calavi) et d’une licence professionnelle en techniques de théâtre obtenue à l’École Internationale de Théâtre du Bénin. Elle est déjà l’autrice de plusieurs œuvres théâtrales. On peut citer ses pièces de théâtre Tel père telle P, ou encore Trop de diable sous les jupes co-écrit avec Michel Beretti, en 2014, parue aux Éditions Plurielles en 2016. Elle monte sur scène lors de one woman show et elle est également active pour le petit et le grand écran. Elle a produit et réalisé la série Resto faits divers à Parakou Bénin et travaillé sur le long métrage Le Choix.

Ce programme de résidence s’inscrit dans le cadre des actions mises en œuvre par Les Francophonies - Des écritures à la scène, désigné pôle de référence de la création francophone en France par le ministère de la Culture avec la Cité internationale des arts à Paris et la Chartreuse (CIRCA) à Villeneuve lez Avignon.