Prix Sony Labou Tansi des lycéens

Le lauréat du Prix Sony Labou Tansi des Lycéens 2020 est Edouard Elvis Bvouma auteur de La Poupée barbue.

Depuis 2003, le Pôle de Ressources pour l’Éducation artistique et culturelle
« Écritures contemporaines francophones et théâtre » a mis en place dans l’Académie de Limoges un comité de lecteurs lycéens du théâtre francophone. Ce prix est devenu aujourd’hui international. Il a pris son essor en Nouvelle-Aquitaine, accueillant des lycéens des académies de Limoges, Bordeaux et Poitiers, tout en renforçant son rayonnement dans toute la France et à l’étranger. En 2020, près de 1500 lycéens participent au vote.

Ce prix permet aux lycéens de plusieurs pays de découvrir des œuvres théâtrales modernes, atypiques, incisives, et pertinentes où l’acte de lire n’est plus seulement un rapport au texte mais aussi un rapport au monde.Il porte le nom de Sony Labou Tansi, grand auteur dramatique congolais dont l’œuvre marque l’histoire de la littérature francophone et qui fut un compagnon du festival des Francophonies en Limousin dès ses débuts. Sony Labou Tansi est décédé en 1995.

- 
Le fonctionnement du prix

Au début de chaque année, les éditeurs sont sollicités et l’ensemble des textes qu’ils proposent est soumis à un premier comité de lecture réuni par les Francophonies en Limousin. Une sélection de 12 textes est faite et remise à un second comité de lecture "enseignants" qui fait la sélection finale des cinq titres présentés au jury "lycéens".

A partir de la rentrée scolaire en septembre, les lycéens membres du jury du prix Sony Labou Tansi découvrent les cinq œuvres sélectionnées :

Fin avril/début mai, à l’issue d’un vote, les lycéens de l’Académie de Limoges, réunis en atelier au CCM Jean Moulin à Limoges, et ceux des classes des autres établissements en France ou à l’étranger décernent le prix à l’un des cinq auteurs de la sélection.

Fin septembre, à l’occasion du Festival des Francophonies en Limousin, une lecture du texte primé est présentée à Limoges, suivie de la remise du Prix à l’auteur. Elle est dirigée par Elise Hôte et Renaud Frugier (Cie Méthylène Théâtre) avec des élèves ayant participé au Prix.

Les textes qui ont concouru pour le prix 2019 sont :

La poupée barbue d’Edouard Elvis BVOUMA Cameroun, (Lansman Editeur)
Gens du pays de Marc-Antoine CYR, Canada-Québec/France (EditionsQuartett)
Invisibles de Guillaume LAPIERRE-DESNOYERS, Canada-Québec (Editions L’Instant même)
Pourvu qu’il pleuve de Sonia RISTIC, Ex-Yougoslavie/France (Lansman Editeur)
Debout un pied de SUFO SUFO, Cameroun (Edtions Espaces 34)

La sélection pour le prix 2021 :

Convulsions, Hakim Bah, Guinée, Tapuscrit-Théâtre ouvert
Nyotaimori, Sarah Berthiaume, Canada-Québec, les Editions de ta mère
Du piment dans les yeux, Simon Grangeat, France, Les Solitaires intempestifs
Dream Job(s), Alex Lorette, Belgique, Lansman Éditeur
Ce qu’il faut dire, Leonora Miano, Cameroun/France, L’Arche

+ d’informations sur les auteurs et les textes (biographies, présentation des textes, ressources pédagogiques, interview, vidéo...) sur le site du prix Sony Labou Tansi des Lycéens ou sur theatre-contemporain.net

-