Billetterie

MONGA Lolita


France - La Réunion Origine de la bourse : Centre national du Livre

Bourse du Centre national du Livre - 2005

Lolita Monga est née en mars 1963 à Saint-Denis de la Réunion. C’est en France, à Lyon où elle résidera pendant huit ans, qu’elle étudie le théâtre. Après un parcours de comédienne avec différentes compagnies, elle est de retour à La Réunion et fonde en 1993 la compagnie Acte 3 avec Robin Frédéric.

Co-responsable artistique de la compagnie Acte 3 et du théâtre Les Bambous à Saint-Benoît (La Réunion), Lolita Monga poursuit son travail d’écriture, de comédienne et de metteur en scène. Ses pièces ont été jouées à la Réunion, en métropole, dans l’Océan Indien, au festival d’Avignon, Nouvelle Calédonie, Mayotte...

Lolita Monga anime également des ateliers de théâtre et d’écriture en milieu scolaire (Baccalauréat option théâtre), au Conservatoire National de Région, dans le cadre des échanges franco-mauriciens auprès des associations culturelles, à l’Université de la Réunion et de l’Océan Indien et un atelier de recherche au sein d’Acte 3.

En mai 2007, elle est nommée co-directrice du Théâtre du Grand Marché/CDN de l’Océan Indien, avec Pascal Papani, succédant à Ahmed Madani.

Elle a obtenu le diplôme d’État d’enseignement du théâtre, une bourse d’écriture du Ministère de la Culture pour Le Vieux rêve, une aide d’encouragement du Ministère de la Culture en 2006 pour Le pays resté loin, une bourse du Centre national du livre et une résidence aux Francophonies en Limousin pour Vénus, une bourse de commande d’écriture pour Géant petit homme en 2008, l’aide à la création du Centre National du théâtre pour Vénus et Géant petit homme en 2009.

Mise à jour avril 2014
photo Patrick Fabre, 2006

Créations de l'auteur

Œuvres théâtrales publiées

Le Vieux rêve, éditions Grand-Océan, collection « L’autre scène », février 1996.

Le Cercle , éditions Grand-Océan, collection « L’autre scène »

Saroyaze et autres textes, (+ Le Cercle et Balsamines), théâtre, éditions Grand-Océan, mai 1999. (extrait de Balsamines dans "Les Cahiers de Prospéro").

Paradise : comme suspendu dans le vide, 2009, publié aux éditions Théâtrales, en coédition avec Les Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre, novembre 2011. Lecture aux 27es Francophonies en Limousin (L’Imparfait du Présent, septembre 2010) ; lecture au Théâtre de l’Aquarium à Paris (Les Lundis en coulisse, 15 novembre 2010) ; création au Théâtre du Grand Marché / Centre dramatique de l’Océan Indien, le 1er avril 2011.

Sosso cultive ses brèdes, Espérance écoute rire les enfants, Coco écrit à Marie-Reine dans l’Europe là-bas, Solo attend la marée montante. Lino pisse sur les brèdes de Sosso et s’entraîne à voler et à la fin il vole. Tous approchent leurs chaises à la frange du trottoir comme des autos prêtes à démarrer. Tout le monde lève les yeux au ciel. Et une autre porte s’ouvre. On mouline les histoires dans les coco d’têtes et on envisage les conséquenses possibles de ce qui vient de se passer. Encore une énigme pour aider à vivre.

Géant petit homme, textes de Filip Forgeau et Lolita Monga, Editions K

Autres textes

Le Vieux rêve, extrait « Littérature réunionnaise », manuel pour les lycées, éditions du Centre Régional de Documentation Pédagogique de la Réunion.

Leconte de Lisle. L’esprit nomade, éditions Grand Océan, manifeste d’une nouvelle poésie réunionnaise. Trois poèmes : Funambules – Avalanches – Au plus profond.

Saroyaze, ( Extrait « Anthologie de la littérature Réunionnaise » chez Nathan 2004)

Réécriture de Les Grenouilles d’Aristophane avec Pierre Gope (auteur Calédonien) Coproduction Réunion / Centre culturel Jean-Marie Tjibaou Nouvelle Calédonie (2003)

Le Pays resté loin commande d’écriture du CDOI (inspiré du mythe de Médée).

Vol somin kann crée par la Compagnie Acte 3 mise en scène Lionel Deverlanges (2007)

Kabar palanké création CDOI (2007)

Vénus, il était une fois signifie maintenant création CDOI (2008)

La petite Vénus création CDOI (2008).

Traduction libre en créole du Volcan à l’envers de Boris Gamaleya commande de la mairie de la Plaine des Palmistes Réunion (2008)

Il était une fois le Théâtre… Grec création CDOI (2008)

Dedans dehors c’est pas pareil Monologue pour une voiture et un comédien : Embouteillage, création CDOI (2009)

Majorettes, 2012

Textes de Lolita Monga mis en scène

SaroyazeOraison pour un gramoun, mise en lecture de l’auteur, mise en scène par Reynald Coulon, compagnie Acte 3, 1999. Lecture au Théâtre international de langue française « Francophonie au féminin », octobre 1999.

Le Vieux rêve, mise en scène Robin Frédéric par la compagnie Acte 3.

Balsamines, mise en scène Reynald Coulon par la compagnie Acte 3, présentée au Festival des francophonies pour la jeunesse de Mantes la Jolie, 1998, Avignon off 1997

Le Cercle, mises en scène Reynald Coulon par la compagnie Acte 3, primé au Festival de Satu-Mare en Roumanie, 1997

Mielchoka, mise en scène de l’auteur, octobre-novembre 2000.

Kabaré Faham ; La mer, la mère, l’amer et Mamans d’l’eau, mise en scène de l’auteur, janvier-août 2002.

Soti, mise en scène de l’auteur, juillet 2003.

Le Pays resté loin, mise en scène de Colette Froidefont, création 2006 à l’île de la Réunion du 1er au 17 juin par la compagnie Acte 3 et le Théâtre du Sorbier. Tournée en France à l’automne 2008.

Géant petit homme, textes de Filip Forgeau et Lolita Monga, conception et mise en scène Colette Froidefont, avec Arnaud Dormeuil, juin 2008.

Vénus, il était une fois signifie maintenant, mise en scène Frédéric Maragnani, Théâtre du Grand Marché-CDOI et Travaux Publics / compagnie F. Maragnani, octobre 2008. (Texte écrit au cours de la résidence d’écriture à Limoges).

Autres informations

Lolita Monga et les Francophonies en Limousin

Résidence à la Maison des auteurs en 2006.

Bat’ la lang, Kabar, avec 5 autres auteurs de l’Ile de La Réunion), 26es Francophonies en Limousin, 2009.

Paradise : comme suspendu dans le vide / lecture aux 27es Francophonies en Limousin (L’Imparfait du Présent, septembre 2010), mise en scène de Lolita Monga, 28es Francophonies en Limousin, 2011.

Projet d’écriture (résidence à la Maison des auteurs en 2006)

Vénus, autour de la Vénus Hottentote, (XIXème siècle).
L’incroyable histoire de la Vénus Hottentote, de son vrai nom Sarah Baartman, jeune africaine aux formes hallucinantes, arrachée à son pays natal l’Afrique du Sud pour être exhibée à Londres et Paris comme une bête de foire. Elle enflamme le monde scientifique en Angleterre et en France avant de mourir en 1815 et d’être disséquée par le Baron Cuvier. Commence alors une surprenante destinée posthume. Elle est exposée au Musée de l’Homme jusque dans les années quatre-vingt. Deux siècles après sa mort, les Khökhöi, tribu sud-africaine, font appel à Nelson Mandela pour la restitution de ses restes à l’Afrique du Sud. Elle devient l’enjeu d’un imbroglio diplomatique entre la France et l’Afrique du Sud. En 2001 elle trouve enfin la paix. Elle a droit à des funérailles nationales et repose parmi les siens sur une colline abrupte et baignée de soleil.

— 

Liens

Africultures (à propos de Saroyaze)

Théâtre contemporain

Centre dramatique de l’Océan Indien

Enregistrements Pour tour l’Or des mots, réalisés par Ouï-Dire studio à l’occasion de l’exposition "Pour tout l’or des mots"

Videos

Lolita Monga parle de son texte Paradise

Le texte de Lolita Monga, Paradise, : comme suspendu dans le vide a été publié aux éditions Théâtrales, en coédition avec Les Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre (novembre 2011).