En écoute !

Le Prix Sony Labou Tansi des lycéen·ne·s est né en 2003, à l’initiative de la Maison des auteurs·rices des Francophonies – Des écritures à la scène et du Pôle de Ressources pour l’Éducation Artistique et Culturelle l’Académie de Limoges (PRÉAC « Écritures et théâtre contemporains francophones », avec le soutien des Centres Culturels de la Ville de Limoges, du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine - site de Limoges, du Ministère de la Culture – DRAC de Nouvelle-Aquitaine et Délégation générale à la langue française et aux langues de France – de la Compagnie Méthylène Théâtre, de theatrecontemporain.net, ainsi que deux partenaires internationaux, le CED-WB (Centre des Écritures Dramatiques Wallonie Bruxelles) et le CEAD de Montréal (Centre des auteurs dramatiques).

Ce prix est le fruit d’une préoccupation commune : faire lire et entendre des écritures théâtrales contemporaines d’expression française à des lycéen·ne·s et ainsi aiguiser leur jugement de lecteur·rice. Il a également pour objectifs de susciter des rencontres, des échanges entre des lycéen·ne·s et des artistes et comprendre les enjeux spécifiques du texte de théâtre, de stimuler la lecture au lycée et d’offrir une ouverture culturelle et artistique afin de pour contribuer à former la réflexion et la responsabilité par la confrontation des différents points de vue sur les œuvres proposées et en amenant les élèves à assumer leurs choix.
Au début de chaque année, les éditeur·rice·s sont sollicité·e·s et l’ensemble des textes qu’ielles proposent est soumis à un premier comité de lecture réuni par la Maison des auteurs·rices des Francophonies – Des écritures à la scène. Une sélection de 12 textes est faite et remise à un second comité de lecture « enseignant·e·s » qui fait la sélection finale des cinq titres présentés au jury « lycéen·ne·s » afin de choisir le texte lauréat.

Pour le Prix Sony Labou Tansi des lycéen·ne·s 2022, ce sont 1866 élèves de 47 établissements francophones qui participent au processus de ce Prix et désigneront, par vote, en mai 2022, le texte lauréat parmi :

  • Cathédrale des cochons de Jean d’Amérique (Haïti)
  • La grande ourse de Penda Diouf (France / Sénégal)
  • Congo Jazz band de Mohamed Kacimi (Algérie)
  • Muzungu ! de Vincent Marganne (Belgique)
  • Zone à étendre de Mariette Navarro (France)

Ces cinq textes sélectionnés ont fait l’objet d’un enregistrement réalisé par la compagnie Méthylène Théâtre avec les élèves de l’option théâtre du Lycée Léonard Limosin.

Lectures d’extraits des textes par Tristan Bombaud, Ly-Luna Ferou, Fanny Fourgeaud, Marie-Lou Seince, Louane Valadas, Gabriel Frugier-Hôte
Réalisation Paul Éguisier
Direction et montage Renaud Frugier
Assisté de Élise Hôte

Vous pouvez écoutez ces extraits à l’espace Noriac, de vendredi 18/03 à 18h à dimanche 20/03 à 18h.
Ou en suivant les liens ci-dessous :

Cathédrale des cochons de Jean D’Amérique
La grande ourse de Penda Diouf
Congo Jazz band de Mohamed Kacimi
Muzungu ! de Vincent Marganne
Zone à étendre de Mariette Navarro