Partir ( ? ) # 1


Quatre auteurs forment le socle de ces trois journées Partir (?), avec leurs mots, mais aussi avec les nôtres ou avec ceux dont ils accompagnent l’émergence. Nous partirons à la découverte de textes en mouvement.

PARTIR ( ? ) # 1
Je t’écrirai ce que je ne sais pas encore

Une autrice et un auteur accompagnent pendant une journée une quinzaine de jeunes, entre 8 et 22 ans vers leur premier geste d’écriture. Ensemble, ils déambulent dans la ville pour capturer les émotions nées du mouvement, du déplacement et aussi des lieux. Qu’est-ce qui bouge en chacun de nous lorsqu’on se met en mouvement ? Et quels mots pour le dire ?
Partir, revenir et laisser des traces.
Accompagnés par deux plasticiens, Véronique Framery et Dominique Blais, les mots deviendront des matériaux plastiques pour inscrire un cheminement sur les murs comme un point de départ aux mots à venir.
Le public est invité à découvrir les créations de cette journée dès 16 h.

LES AUTEURS

Jérôme Richer
Jérôme Richer se nourrit du réel pour écrire ses textes et construire ses spectacles, proche du théâtre documentaire. Ces dernières années, il a notamment écrit et mis en scène La violence de nos rêves en 2017 sur Ulrike Meinhof et la violence révolutionnaire, Nous les aimerons en 2018, Si les pauvres n’existaient pas, faudrait les inventer en 2019 sur la pauvreté en Suisse. Il a aussi mis en scène des auteurs comme Dario Fo et Franca Rame, Falk Richter, Julie Gilbert (Je ne suis pas la fille de Nina Simone en 2018).
En tant qu’auteur, il est lauréat de plusieurs bourses et prix. Ses textes sont publiés aux éditions Espaces 34, Bernard Campiche et Alna. Ils sont traduits en anglais et en allemand. Jérôme Richer anime également très régulièrement
des ateliers d’écriture.

Sonia Ristić
Née en 1972 à Belgrade, Sonia Ristić a grandi entre l’ex-Yougoslavie et l’Afrique, et vit à Paris depuis 1991. Après des études de Lettres et de Théâtre, elle a travaillé comme comédienne, assistante à la mise en scène, mais aussi avec des ONG importantes (France Libertés, FIDH, CCFD) sur les actions autour des guerres en ex-Yougoslavie et des questions de Droits de l’Homme.
Dans les années 2000, elle a fait partie du collectif du Théâtre de Verre, et a créé sa compagnie Seulement pour les fous. Elle encadre régulièrement des ateliers d’écriture et de jeu en France et à l’étranger. La plupart de ses textes ont été publiés, créés ou mis en ondes. Elle a bénéficié de nombreuses bourses et a reçu plusieurs prix pour ses textes.
Derniers ouvrages parus : Des fleurs dans le vent (Intervalles) et Pourvu qu’il pleuve (Lansman).

Distribution

Avec Jérôme Richer, Sonia Ristić (auteurs)
et Véronique Framery et Dominique Blais (plasticiens)

Videos / Photos

Actualités

Mercredi 13 mars
Tente berbère – Jardin de la Maison des auteurs
Sortie d’atelier à partir de 16h