Accès

  • Cirque
  • Danse
  • Musique
  • Exposition
  • Lecture
  • Rencontre
  • Théâtre
  • Tout

Venir au Festival

Les Francophonies déménagent à la caserne Marceau pendant les Zébrures d’automne. Du 21 septembre au 4 octobre, nous serons à la caserne au 66 rue Armand Barbès.

Des navettes bus gratuites sont mises à disposition pour les spectacles joués aux CCM Jean Moulin et Jean Gagnant. (Départ de la caserne Marceau 45 mn avant le début du spectacle).

Si vous venez de plus loin, vous pouvez également prendre le train pour le plaisir de visiter la célèbre et magnifique Gare des Bénédictins de Limoges. Le nouveau lieu du festival est à deux pas. Informations et réservations :
www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine/

Si la navette est déjà partie et toujours en transport en commun, il y a aussi les bus de la S.T.C.L. :
Caserne Marceau : Arrêt Place Carnot Opéra : Arrêt Poste
Théâtre de l’Union : Arrêt Encombe-Vineuse CCM Jean Gagnant : Arrêt Jean Gagnant
CCM Jean Moulin :
Arrêt Beaubreuil C. Commercial
Théâtre Expression 7 : Arrêt Libération Espace Noriac : Arrêt Rectorat
Bfm Centre-Ville : Mairie de Limoges Des lignes spéciales – nuits, dimanches et jours fériés – sont accessibles.

Si la navette est déjà partie, que le bus est déjà parti et qu’il n’y a pas de ligne spéciale, le covoiturage est une autre solution :
www.covoiture-art.com
www.mobicoop.fr
Vous pouvez également appeler un taxi.

Et si malgré tout ça, vous ne voulez pas ou n’avez pas de véhicules motorisés à proximité, il y a les V’Lim, service de location longue durée de vélos mis en place par la Communauté d’agglomération Limoges Métropole. Vélos classiques ou vélos à assistance électrique selon les capacités de chacun
www.agglo-limoges.fr/fr/content/le-vlim

Accueil des personnes à mobilité réduite

Pour les personnes à mobilité réduite, toutes les salles sont adaptées sauf le théâtre Expression 7. Malgré tout, n’hésitez pas à nous contacter le plus tôt possible pour que nous puissions vous recevoir dans les meilleures conditions.
Une fois arrivé·e·s dans les salles ou à la caserne Marceau, nous serons là pour vous accueillir et vous orienter. Vous n’avez plus qu’à profiter.

Conditions sanitaires

Sécurité

Désireux de vous accueillir au mieux aux Zébrures d’automne, nous souhaitons vous sensibiliser à certaines nouvelles mesures de sécurité à l’entrée des salles de spectacle. Nous vous recommandons de lire attentivement sur le document ci-dessous les consignes du Plan VIGIPIRATE applicable durant le festival des Francophonies.

Actualités

Tout au long du festival, retrouvez sur notre site ou nos espaces Facebook et Twitter toute l’actualité du Festival et les entretiens vidéo réalisés www.theatre-contemporain.net

La caserne Marceau

En plus de la scénographie et de la programmation, il ne fau­drait pas oublier un ou deux éléments qui ont toute leur im­portance pour rendre ce lieu si particulier :
La ludothèque « la Cité des jeux »
Pendant trois après­-midis, la ludothèque s’installe dans la cour de la ca­serne et amène dans sa valise des jeux uniques, spectaculaires et géants, issus de nombreuses régions du monde.
La Librairie des territoires
Catherine Mitjana­-Bardy et Didier Bardy, reviennent dans le Zébrô. Ils ont créé à Sarrant une librairie­-tartinerie pas comme les autres. Toujours à l’écoute, passionnés par leur métier, ardents défenseurs de la vie culturelle en milieu rural, ils seront là tous les jours pour vous proposer une sélection de livres liés à la programmation mais aussi quelques­uns de leurs coups de cœur, et ils sont nombreux. N’hésitez pas à leur demander des conseils de lecture, il ne fait aucun doute qu’ils sauront vous proposez LE livre dont vous avez be­soin.

Toute la journée, vous pourrez commander à la librairie-tartinerie, des tar­tines sucrées ou salées. Ou même les deux. Qu’on se rassure, il y a assez de jours de festival pour toutes les goûter.

À deux pas de la librairie, il y a bien entendu le bar du Zébrô, ouvert tous les jours de 10h à minuit.

Durant cette édition des Zébrures d’automne, nous faisons le choix de laisser du temps au temps. Pour discuter, se rencontrer, ne rien faire. Mais aussi, pour­quoi pas, retrouver un peu les vacances et le farniente. Et pour cela, la belote et la pétanque nous ont semblé une bonne option, d’autant qu’il y a dans l’équipe quelques joueur·se·s chevronné·e·s. Alors rendez­vous au bar du Zébrô pour vous inscrire au tournoi ou juste organiser des parties.