Billetterie

Aurélia Ivan


© Stefan Mihalachi
Roumanie

Aurelia Ivan

Aurelia Ivan, artiste roumaine, a suivi des études d’art dramatique au Conservatoire de Bucarest puis intègre l’École supérieure nationale des arts de la marionnette à Charleville-Mézières dans la perspective d’une recherche sur un langage scénique transversal et plastique. En 2008, elle fonde la compagnie Tsara et crée La Chair de l’Homme de Valère Novarina, Cap au Pire de Samuel Beckett puis Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche.

Metteuse en scène, interprète et plasticienne, elle imagine des spectacles à la frontière du théâtre et des arts plastiques.

Dialogues n°2 / Carnets d’écriture

Aurelia Ivan propose une démarche tout à fait originale : interroger, en direct et en public, le discours officiel sur les migrants roumains en France, dans une suite de Dialogues préparatoires à la création d’un spectacle. L’artiste cherche la réponse spontanée de penseurs, écrivains, scientifiques, journalistes, personnalités politiques, artistes et citoyens, tous concernés par ce sujet ardent : la présence des famille dites « roms » en France et en Europe.
Confrontés à des matériaux tels que textes de lois, décrets, enquêtes, matériaux visuels ou sonores, qu’ils découvrent en même temps que le public, ces invités ouvrent une réflexion et participent à une nouvelle forme d’enquête, au croisement du politique, du sociétal, du philosophique.
Car ce sujet complexe ne saurait se résumer à sa simple manifestation médiatique ou politico-électorale.

Distribution

Texte d’Aurelia Ivan
Lecture - rencontre
avec
Philippe Bouyssou, Maire d’Ivry-sur-Seine
Pascale Joffroy, Architecte, enseignante à l’école d’architecture de Marne-la-Vallée, co-fondatrice de Système B et journaliste
Judith Balso, philosophe, écrivaine, professeur de poésie

Production : Compagnie Tsara.
En partenariat avec la Maison des métallos (Paris) et le festival des Francophonies en Limousin.

Videos / Photos