CHEVARIE Pascal


Canada-Québec Origine de la bourse : Centre national du Livre

Boursier du Centre national du Livre
Dates de résidence : septembre à novembre 2007

Pascal Chevarie est né aux Îles de la Madeleine (Québec), en 1975. Bachelier ès arts de l’Université Laval (Littérature et Études théâtrales, 2000), il obtient en 2003 son diplôme de l’École nationale de théâtre du Canada en Écriture dramatique. Depuis son arrivée sur la scène professionnelle, il cumule les projets de création, œuvrant à la fois comme auteur, adaptateur, conseiller dramaturgique et scénariste pour la télévision.

En collaboration avec le metteur en scène Eric Jean, il a réalisé l’adaptation scénique du roman Les Enfants du Sabbat d’Anne Hébert (Théâtre du Trident, Québec, 2005), de même que les spectacles Chambre(s) (2009) et Emovere (2012), tous deux présentés au Théâtre de Quat’Sous (Montréal). En 2010, sa pièce La Défonce a été jouée à Bruxelles (Belgique) par le Zone Urbaine Théâtre, en collaboration avec l’Atelier 210. Il a également signé Naufrages, créée en 2014 par le Théâtre du Double Signe (Sherbrooke) en coproduction avec le Théâtre L’Escaouette de Moncton, en Acadie. Depuis la création de son premier texte jeune public par le Théâtre Bouches Décousues (Mika, l’enfant pleureur, Dramaturges Éditeurs, 2005), il consacre aussi une part importante de son travail d’auteur au théâtre jeunesse. Il est d’ailleurs le lauréat de la 4e édition du concours « Le théâtre jeune public et la relève », pour son texte Iana et le Mur, en 2006. En 2007, il a profité d’une résidence à la Maison des Auteurs de Limoges pour travailler à l’écriture de sa première pièce pour adolescents, La Constellation du Chien (Éditions Lansman, 2011). Ce texte, qui figurait parmi les deux derniers finalistes du prestigieux Prix Annick Lansman en 2010, sera créé en 2014 dans le cadre de la 31e édition des Francophonies en Limousin (Limoges, France) par la Cie O’Navio, dans une mise en scène d’Alban Coulaud.

Il a également coordonné l’écriture de Traces, un ouvrage documentaire relatant les 25 ans de création du Théâtre Bouches Décousues (Dramaturges Éditeurs, 2010).

Mise à jour mars 2014
photo Julie Rivard

Créations de l'auteur

Textes

Terra nostra, satire, (2001) ADEL 2006,
Première production École nationale de théâtre du Canada, janvier 2002. Co-écriture Pascal Chevarie et Pascal Lafond.
Dans un univers où les artisans de la Création sont des bureaucrates, des ingénieurs et des architectes, et où même Dieu a l’air d’un PDG de grosse compagnie, un « ange » sera appelé à justifier l’invention farfelue qu’il a proposé : l’Humanité. De la Création au Jugement Dernier, l’établissement de son rapport est l’occasion de dresser, à travers une série de sketches aux personnages loufoques, un bilan à la fois absurde, satirique et carnavalesque de la condition humaine.
Supervisé par : Diane Pavlovic. Mise en scène par : Francis Monty.

Naufrages, 2004
Editions Lansman, 2014
Création en février 2004 par les élèves de l’École nationale, sous la direction du metteur en scène mexicain Mauricio García Lozano, puis mise en lecture dans divers festivals, de Montréal à Moncton.

Mika, l’enfant pleureur, conte pour jeune public, 2004
Dramaturges Editeurs, 2005.
Création par le Théâtre Bouches Décousues au Théâtre de Quat’sous, présenté dans le cadre du 15e Festival mondial des arts pour la jeunesse, puis à la Maison Théâtre, à l’automne 2005. La pièce a également été lue par et pour des enfants au Théâtre National de Toulouse (France) en 2005.

Iana et le Mur, conte pour jeune public, 2005
pièce produite par l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx en décembre 2005, en partenariat avec le CEAD et la Maison Théâtre, en janvier 2006. Lauréat de la 4e édition du concours « Le théâtre jeune public et la relève ».

Tour de lune, comédie dramatique, 2006
Texte créé lors d’une résidence d’auteur aux Productions À Tour de Rôle (Carleton-sur-Mer, Québec), avec le soutien financier du Conseil des Arts et des Lettres du Québec.

La Défonce, drame (2002-2007)
Création à Bruxelles par Zone Urbaine Théâtre, à L’Atelier 210, du 19 mai au 5 juin 2010.

La Constellation du Chien, (2007-2009)
Editions Lansman, 2011.
Lecture dirigée par Alban Coulaud (Compagnie O’Navio - Limoges), pour Nouvelles Zébrures, mars 2008.

Adaptations

Les enfants du sabbat, roman d’Anne Hébert,
adapté pour la scène en collaboration avec Éric Jean, présentée au Théâtre du Trident en septembre 2005.

Chambre(s) (2009) et Emovere (2012), deux spectacles présentés au Théâtre de Quat’Sous (Montréal).

Autres informations

Pascal Chevarie et les Francophonies en Limousin

2007 (septembre à novembre) : Il a effectué une résidence de trois mois à la Maison des Auteurs de Limoges où il a travaillé à l’écriture de La Constellation du Chien, sa première pièce destinée aux jeunes adolescents.

Mars 2008 : Lecture de La Constellation du Chien, dirigée par Alban Coulaud (Compagnie O’Navio - Limoges), pour Nouvelles Zébrures, mars 2008.

Mars 2014 : Lecture de La Constellation du Chien, dirigée par Alban Coulaud (Compagnie O’Navio - Limoges), pour les 9es Nouvelles Zébrures.

Septembre 2014 : Création de La Constellation du Chien, dirigée par Alban Coulaud (Compagnie O’Navio - Limoges), 31es Francophoniesen Limousin

Notes de l’auteur

Extraits du Forum des Francophonies

J’écris pour tous les âges, alternant généralement les projets "jeunes publics" et "tous publics". Le théâtre jeunesse est un univers qui me plait beaucoup, cependant, et j’y gagne une zone de liberté que j’ai du mal à retrouver dans mes projets "pour adultes"... Je m’intéresse également depuis peu au travail en direction des adolescents, et je suis à Limogges précisément pour écrire une pièce qui s’adressera aux "pré-ados".

"Pourquoi Limoges ?" : eh bien sachez que la Maison des Auteurs des francophonies en Limousin est l’une des résidences d’écriture les plus courues en France (même en Europe), et que je me compte très chanceux de pouvoir y séjourner pour travailler à ma nouvelle pièce. Les résidences d’auteurs sont un moyen de se concentrer sur l’écriture d’une manière nouvelle, en se coupant un peu du quotidien et en s’isolant du brouhaha de nos vies... J’y ai été sélectionné suite à une demande de ma part, comme beaucoup d’autres auteurs le sont chaque année. Pour ce qui est des ateliers et rencontres dans les écoles ou autres, ils vont de pair avec le processus d’écriture que nous entamons ici. Ils sont une manière de rencontrer cette collectivité qui nous accueille, d’y prendre part, de s’y impliquer. Ils nourrissent aussi beaucoup notre travail d’auteur et la collaboration de la BFM, à ce niveau, est très précieuse...

Liens

CEAD
Répertoire de l’AQAD

Forum des Francophonies