Juvenil Assomo


© DR
Cameroun Origine de la bourse : Visas pour la création - Institut français

Résidence avril et mai 2021

Juvenil Assomo (de son nom complet Cyril Juvenil Assomo) est chercheur en littérature dramatique camerounaise francophone, enseignant vacataire à l’Université de Yaoundé 1, comédien et auteur dramatique. Ses textes qui incluent entre autres : Les Enfants du péché (Edilivre, 2018), Monsieur Paris m’avait dit... (Premier prix du concours national d’écriture OIF Cameroun, 2018, Éditions Patrimoine 2019), Le Précieux Présent de la Petite Reine (Goethe découverte littérature 2018, Finaliste Prix Rfi théâtre 2019), Passé, Présent, Futur KAMERUN (mis en scène par Jens Neumann 2019), sont un patchwork fait de poésie-narration-drame qui, tirés à la source de sa subvocalisation oppressante, crient des mots et décrient des maux tels que : la condition féminine dans le monde, la guerre, l’oppression, la dictature, afin de prôner un monde plus amour.

Juvenil Assomo s’est également plongé dans le monde de l’art au Cameroun et a pris part à de nombreux événements artistiques à l’instar des Rencontres Théâtrales Universitaires (entre 2012 et 2014), Scènes de Femmes (2017), UNIFAC (Festival Universitaire des Arts et de la Culture du Cameroun) 2018, ou encore The Burden of Memory Considering German Colonial History in Africa, organisé par les Instituts Goethe de Yaoundé et de Namibie en 2019. Il est également membre actif de la compagnie Emintha au sein de laquelle il apporte son grain de talent à tous les projets.

Créations de l'auteur

TEXTES
Plant de Paix, 2021
La Vie de rêve, 2019
Aïe, les grandes personnes mentent comme je respire !,2019
Passé Présent Futur Kamerun, 2019
Monsieur Paris m’avait dit... in Monsieur Paris m’avait dit, et autres nouvelles, 2019
Les Enfants du péché, 2018
Le précieux présent de la petite Reine, 2017

MISES EN SCÈNE
Me Na You, 2019
Qui va juger Freeman ?, 2018
Le précieux présent de la petite reine, 2018
You gotta kill Barthelemy d’après un extrait de Dirty Hands de Jean Paul Sartre, 2014

Autres informations

DISTINCTIONS
Juillet 2019 : Finaliste prix RFI théâtre pour son texte Le précieux présent de la petite reine
Mars 2018 : 1er prix concours national d’écriture organisé dans le cadre de la semaine de la francophonie pour sa nouvelle intitulée Monsieur Paris m’avait dit...
Octobre 2017 : Lauréat de l’édition Goethe découverte 2018 pour son texte Le précieux présent de la petite reine