Entretien avec Mohamed Kacimi et Hassane Kouyaté

Entretien avec Mohamed Kacimi et Hassane Kouyaté pour Congo Jazz band

"Écrire pour le théâtre, revient à remuer le couteau dans la plaie. C’est jouer avec le feu". L’exploitation coloniale du Congo belge a fait de cinq à huit millions de morts. De Léopold II, Roi des Belges obsédé par l’idée d’avoir une colonie jusqu’à l’assassinat de Patrice Lumumba par des policiers Belges, après l’Indépendance tant espérée, l’histoire du Congo est au cœur d’une spirale de violences, de guerres et de dictatures qui dure jusqu’à nos jours. C’est près d’un siècle d’une histoire tragique que Congo Jazz band retracera, s’appuyant sur la musique congolaise, espace de parole et de révolte, jalonnant et influençant le cours de l’histoire jusqu’à aujourd’hui. Une occasion de comprendre comment et pourquoi ce pays si béni par les dieux est tombé à ce point aux mains des diables.

Lieu : Les Francophonies - Des écritures à la scène (Limoges)
Entretien réalisé par Béatrice Castaner.
Copyright : theatre-contemporain.net / Les Francophonies - Des écritures à la scène
Ajoutée le 25/09/2020