Billetterie

Frontières : Haïti - République dominicaine


© Kolektif 2D
Haïti, République dominicaine Exposition

Exposition pluridisciplinaire
Fenêtre ouverte sur le Festival des Quatre-Chemins

En 2016, les Francophonies en Limousin invitent les productions du Kolektif 2 Dimansyon, composé de seize photographes, éditeurs de leurs propres textes, qui ont travaillé sous la direction de Gael Turine, photographe reporter de l’Agence VU, et qui livrent une vision d’un monde morcelé aux logiques souvent absurdes et tragiques.
L’exposition Frontières nous plonge dans la réalité des Haïtiens travailleurs en République Dominicaine.
Les jeunes artistes sont partis de l’autre côté de la frontière, à la rencontre de ceux qui le plus souvent sont des immigrés clandestins, sur-exploités et mal traités. Ils se sont servi de leurs appareils photos mais aussi de caméras video et de leurs rencontres, qu’ils ont transformées en textes de témoignage.
C’est donc un voyage à multiples facettes qui s’ouvre pour le spectateur.

Le Kolektif 2 Dimansyon (K2D) est un regroupement de jeunes journalistes et de professionnels des arts visuels, créé en juillet 2014 suite à de multiples participations aux ateliers de photojournalisme et de graphisme effectués à la Fokal entre 2012 et 2014.
S’inspirant des agences photographiques nord-américaines comme des corporations socio-professionnelles européennes, les fondateurs de K2D se proposent d’enrichir l’espace public haïtien d’une utilisation alternative et plus contemporaine des arts visuels (photographies, vidéos, dessins de presse, etc.)
K2D, dans la vision de ses fondateurs, est aussi un front commun d’artistes et de jeunes professionnels des métiers de presse en Haïti, en lutte pour développer ces métiers et les faire reconnaître.

Gael Turine, photographe belge né à Nieuport en 1972, présente dès 1997 ses reportages au long cours. Entre Afrique et Moyen-Orient, il circule à travers les cultures du monde pour livrer un témoignage en photographie de ce qu’est la vie ailleurs. Il publie des ouvrages marqués par les disparités sociales qui jonchent la planète. Avec des œuvres telles que Aveuglément, publiée en 2001, ou encore Avoir 20 ans à Kaboul, publiée en 2003, le photographe se lance à la conquête d’une actualité déroutante qu’il paraît nécessaire d’immortaliser et reçoit le prix « Aftermath Grant Project », récompensant son œuvre. En 2006, Gael Turine récompensé par le prix du « Trèfle d’or » se lance sur les traces du culte vaudou, ce qui l’amène à la publication de Voodoo en 2011.

La FOKAL
Cette fondation a été créée à Port-au-Prince, en 1995, par Michèle Pierre-Louis sous l’impulsion de Georges Soros. Ses actions couvrent différents domaines : accès à l’information, arts et culture, gingerbread (patrimoine architectural), partenariat université, développement durable, droits humains…
Son appui à la jeunesse est central : à travers son programme de subventions, la Fondation octroie des bourses d’excellence à des étudiants désireux de poursuivre leurs études en Haïti ou qui doivent poursuivre des études supérieures de maîtrise ou de doctorat à l’étranger.
Son programme « initiatives jeunes » soutient des clubs de débats à travers le pays. Sont également soutenues des associations de jeunes et des organisations sociales dont Activeh, Elan Haïti et Fondation Tipa Tipa qui font la promotion du volontariat et de l’éducation des jeunes et des enfants.
La FOKAL fut à l’initiative de la création du festival des Quatre Chemins, dont elle a remis la direction à Guy Régis Junior depuis 2013.

Distribution

Photographies, textes, vidéo, graff Kollektif 2D
Sous la direction de Gaël Turine de l’agence Vu

Une exposition de FOKAL

Limoges - Théâtre de l’Union (Galerie)
du mercredi 21/09 au samedi 1/10

L’exposition est ensuite présentée :
- auFestival Photoreporter à Saint-Brieuc du 1er au 30 octobre 2016
- au Centre d’art à Port-au-Prince (Festival des Quatre-Chemins) du 28 novembre au 3 décembre 2016

Production

Productions : FOKAL et Kolektif 2 dymansyon (Haïti)