GALLAIRE Fatima


© photo Patrick Fabre, 2005
Algérie - France Origine de la bourse : Centre national du Livre

Fatima Gallaire est née en 1944 en Algérie, mais vit à Paris depuis plus de vingt ans. Après son diplôme de Lettres Françaises à Alger, elle arrive en France et obtient une licence de cinéma à Vincennes. Auteur de terrain, elle a mené de nombreux ateliers d’écriture, tous genres littéraires confondus puisqu’elle écrit aussi bien des nouvelles, pièces, récits et documentaires cinématographiques. La plupart de ses œuvres ont été montées et certaines sont traduites en douze langues.
En 1990, elle reçoit le Prix Arletty du théâtre francophone, et en 1994 le Prix de l’Académie Française pour l’ensemble de son œuvre.

mise à jour janvier 2008

Créations de l'auteur

parmi ses œuvres publiées

Théâtre aux éditions L’Avant-Scène ou Les Quatre vents :
Princesse
Les Co-épouses
Témoignage contre un homme stérile
Au cœur, la brûlure
Les richesses de l’hiver
La Fête virile
Rim, la gazelle
Au loin, les caroubiers
Molly des Sables

Nouvelles (participation à de nombreux recueils collectifs et revues) :
Jessie ou l’appel du désert, Syros
Le destin d’un opposant, Nouvelle-Donne
La Saison des dattes dans Sud/Nord (n°5)
La Théâtreuse inopportune dans Sud/Nord (n°17)
Le Médecin aux pieds nus dans Harfang (n°21 – 2002)
Baï, dans Une Enfance algérienne, Gallimard

Littérature jeunesse publiée chez Hurtubise à Montréal :
Le Mendigot
Le Chant de la montagnes

Autres informations

Fatima Gallaire et les Francophonies en Limousin

Bourse du Centre national du Livre en 2005, résidence en 2006.

liens

Article : Fatima Gallaire à la recherche de la langue perdue