Billetterie

SUNJATA (Soumaïla Koly)


France / Côte d'Ivoire / Mali Origine de la bourse : Centre national du Livre

Sunjata, de son vrai nom Soumaïla Koly, est né dans une famille d’artistes en 1971 à Paris. Écrivain, cinéaste et musicien, Sunjata est aussi producteur, auteur, compositeur et interprète d’albums de hip-hop.

Titulaire d’un DESS direction artistique de projets culturels de l’Université Paul Valéry de Montpellier, il est diplômé de l’IUP métiers des arts et de la culture de l’Université de Nîmes Vauban avec le titre d’Ingénieur-maitre.

Depuis 1997, il a réalisé 3 albums de hip-hop (Rédemption 1997, Liste noire 1999 et Identités 2006).

Sa carrière de réalisateur de cinéma débute en 2000 avec le court-métrage C’est c’qu’on vit suivi en 2002 par Gaou (court-métrage) et par Capoeïra Gerais (2003). Identités (90 min.), son premier long-métrage, a été présenté en compétition officielle aux Journées Cinématographiques de Carthage en 2004. Colonialisme (52 min.) a été sélectionné au festival d’Amiens et aux Journées Cinématographiques de Carthage 2006. En 2009, il a réalisé Kotéba, une ambition pour l’Afrique (52 min.) première partie du diptyque Ifriqya, visions d’un continent (80 min).

En 2005, il participe à la rédaction du Livre blanc de la politique culturelle du département de l’Hérault et en 2007, il co-écrit le recueil de nouvelles Kaziriinda (éditions du filao) avec la comédienne malienne Natou Thiam. En 2009, il sort son premier roman de fiction Kalashnikov blues aux éditions Vents d’ailleurs.

Depuis 2004, il est délégué général des Rencontres cinématographiques Quilombo qui ont lieu chaque année en avril à Montpellier. Il a initié le programme de coopération cinématographique "Passerelles Cinéma" qui met en réseau des professionnels d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Sud. Passerelles Cinéma, en partenariat avec l’AFCM (les Amitiés Franco-colombiennes de Montpellier), a organisé "Ciné Africano" à la cinémathèque de Bogota (Colombie) et les "Rencontres Internationales de Cinéma" à Bamako au CNCM (Centre National du Cinéma Malien) en 2007.

En 2009, Sunjata a mis en place la 1ère édition des Rencontres Documentaires Combats et Liberté qui a eu lieu dans tout le département de l’Hérault autour du thème des Luttes Sociales.

A travers l’opération « Livres pour tous », il met en place un réseau de bibliothèques et de médiathèques en Afrique. Cette action a permis la création de la bibliothèque du Collège de Kassa et la consolidation de la bibliothèque du Lycée du 2 Octobre à Conakry (Guinée).

Depuis 2013, il est responsable de la communication de la ville de Lodève et directeur de l’espace Nelson Mandela.

Mise à jour mars 2014 - photo Patrick Fabre, Limoges, septembre 2010

Créations de l'auteur

Textes

Quilombo, les racines nègres du Brésil, roman, Collection Identité nomade, Edition Filao, 2007

Kaziriinda, nouvelles, éditions du Filao, 2007, co-écrit avec la comédienne malienne Natou Thiam

Kalashnikov blues, roman, aux éditions Vents d’ailleurs, 2009

Tu me soul pièce de théâtre (éditions du Filao 2012)

Rue de la Méditerranée, roman, éditions Filao, 2013

Sabir, recueil de slam poésie également disponible en enregistrement sonore, éditions Vents d’ailleurs, 2014

Ouvrages collectifs

Blackstar,nouvelle, in Première nuit. Une anthologie du désir, ouvrage sous la direction de Léonora Miano, publié enfévrier 2014 aux éditions Mémoires d’encrier.

Rêves d’hiver au petit matin , éditions Elyzad 2012

Ecrire 50 ans d’indépendances, Silvana édition 2010

Aux noms de la vie, histoires de prénoms africains, de Sophie Ekoué (éditions Afromundi), his.

Autres informations

Sunjata et les Francophonies en Limousin

Sunjata a obtenu une bourse du Centre National du Livre pour une résidence à la Maison des auteurs des Francophonies de janvier à mars 2011 avec comme projet l’écriture d’un nouveau roman : Hanoï Bar.
Des extraits de ce texte ont été présentés en lecture à l’occasion de Nouvelles Zébrures, en mars 2011.

En mars 2012 dans le cadre de Nouvelles Zébrures, Sunjata propose
- Sur les pas de Dongala : projection d’extraits du film Johnny Mad Dog adapté du roman Johnny Chien Méchant, d’Emmanuel Dongala, rencontre avec Jacques Chevrier et Sunjata autour de l’œuvre d’Emmanuel Dongala, lecture d’extraits de Jazz et vin de palme, d’Emmanuel Dongala, par Sunjata accompagné par Mangane (guitare),

- et deux interventions à la Maison d’Arrêt de Limoges La dérision comme acte de résistance : projection de deux courts métrages, lecture d’extraits de l’adaptation théâtrale de Kalachnikov blues de par Sunjata, suivi d’une discussion.

Septembre 2012, 29es Francophonies en Limousin : présentation du documentaire "Horoya, les indépendances africaines".

— -

Liens

Sites de l’auteur :

http://www.sunjata.fr
http://sunjatakoly.wordpress.com/biographie-2/

Africultures
France Inter : Venu d’ailleurs du jeudi 22 septembre 2011, interview par Brigitte Parent.