Billetterie

SYLVESTRE Olivier


© Christophe Péan
Canada-Québec Origine de la bourse : Centre national du Théâtre

Auteur et traducteur

Olivier Sylvestre est diplômé du programme d’écriture dramatique de l’École nationale de Théâtre de Montréal en 2011.

Sa première pièce La Beauté du monde (Prix Gratien-Gélinas 2012), publiée chez Leméac, a été mise en lecture à Montréal, à Strasbourg et à Saran, puis produite en 2015 au Théâtre aux Écuries (Montréal).
Ses textes La Faim, Le Désert et La Fabrication de l’amour ont été lus à Zone HOMA.
On a pu voir ses adaptations de la nouvelle Les Abeilles de Yoko Ogawa au Théâtre Prospero en 2012 ainsi que des pièces Le Grenier de Yôji Sakate et Je tremble (1 et 2) de Joël Pommerat au Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2013 et 2015, mises en scène par Catherine Vidal.
Son texte La Disparition de l’Homme et son projet d’autofiction Le Show du non exil (coécrit avec Annick Lefebvre), ont été lus au Festival du Jamais lu en 2013 et 2015. Son conte Le No-Pain Réveillon est publié dans l’édition 2013 des Contes urbains chez Dramaturges Éditeurs.
Avec Catherine Cédilot, il a mis en scène sa pièce L’Aquarium au Théâtre Université de Montréal (TUM) en 2014, reprise au Festival Fringe.
En 2015, sa pièce destinée au jeune public La Grande échappée a été créée à Premier Acte, à Québec, et à la Vieille caserne de Verchères. La même année, il reçoit l’aide à la création dramatique du Centre national du Théâtre (CNT - Paris) pour La Loi de la gravité (pièce pour adolescents).

En plus de l’écriture, Olivier Sylvestre est intervenant en dépendance dans un centre de réadaptation de Montréal, où il anime un atelier de théâtre avec Michelle Parent, et dans la foulée duquel La Consolation (juillet 2013), puis Les Bienheureux (janvier 2016) ont été présentés au Théâtre aux Écuries.

En 2016, il effectue une "résidence partagée" au Centre Intermondes à La Rochelle (en mars et avril) puis au Festival des Francophonies à Limoges (en mai). Sa pièce "La Loi de la gravité" a fait l’objet d’une lecture à La Rochelle dans le cadre de Nouvelles Zébrures et a été lauréate 2015-2016 du comité de lecture du Tarmac à Paris.

A côté de son travail d’écriture, Olivier Sylvestre est intervenant "en dépendance" dans un centre de réadaptation de Montréal.

Mise à jour février 2016 - d’après cead

Créations de l'auteur

Théâtre
La Beauté du monde (Prix Gratien-Gélinas 2012), publiée chez Leméac
La Faim,
Le Désert (2011-2014)
La Fabrication de l’amour
Les Etoiles apparaissent/La disparition de l’Homme
Le Show du non exil (coécrit avec Annick Lefebvre),
L’Aquarium, 2011-2014
La Grande échappée (pièce pour jeune public), éditions Lansman, 2016
la Loi de la gravité, aide à la création 2015 du Centre national du théâtre (Paris)
Le Corps flottant
La Beauté du monde (2010-2011), éditions Lemeac
Squat (2009-2010)

Adaptations
Les Abeilles, nouvelle de Yoko Ogawa
Le Grenier de Yôji Sakate
Je tremble (1 et 2) de Joël Pommerat

Traductions
Big Plans de Jeremy Taylor,
Tu peux faire tout ce que tu veux, (You can do whatever you want) de Jesse Stong
Agokwe de Waawaate Fobister.

Conte
Le No-Pain Réveillon publié dans l’édition 2013 des Contes urbains chez Dramaturges Éditeurs

Autres informations

Olivier Sylvestre et les Francophonies en Limousin

2016
Le 18 mars : lecture de La Loi de la gravité au Centre Intermondes de la Rochelle, dans le cadre des 11es Nouvelles Zébrures.
Olivier Sylvestre sera en résidence partagée au Centre Intermondes (mars – avril) puis au Festival des Francophonies en Limousin à Limoges (en mai).
Autres rendez-vous au Centre Intermondes avec Olivier Sylvestre
- Mercredi 27 avril 2016 mise en espace de La Loi de la gravité (entrée libre), avec Alison Valence et Quentin Laugier.
- Vendredi 29 avril 2016 lecture et mise en espace du texte écrit en résidence : Le Corps flottant (entrée libre)

2017
28 février, 1, 2 et 3 mars : lecture de La Loi de la gravité à La Loge à Paris, dans le cadre des 12es Nouvelles Zébrures.