Billetterie Billetterie

BELLEMARE Martin

Canada-Québec Origine de la bourse : Centre national du Livre

2018 : résidence en mars (projet "Par tes Yeux", Nouvelles zébrures)

Après des études en littérature et en histoire de l’art, Martin Bellemare est diplômé du programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada.

Il est l’auteur d’une dizaine de pièces dont de Le Chant de Georges Boivin (Prix Gratien-Gélinas 2009, Dramaturges Éditeurs 2011). La Liberté (Dramaturges Éditeurs 2013) décroche une Aide à la création du CNT en mai 2012 et est sélectionné par le Bureau des Lecteurs de la Comédie-Française.

De janvier à mars 2012, il profite d’une résidence d’écriture au Théâtre de l’Aquarium à Paris, où, en compagnie du collectif À Mots découverts, il travaille sur L’Homme en scène (adulte) et La Chute de l’escargot (une pièce jeune public qui décroche le deuxième prix du comité de lecture du TNG à Lyon pour la saison 2012-2013).

Il participe à différents collectifs d’auteurs (Cabaret au Bazar, Contes Arbour, Contes Urbains 2013). Le Cabaret au Bazar du Théâtre Ébouriffé a été présenté à la Maison-Théâtre à Montréal en mars 2012 dans une mise en scène de Marie-Eve Huot.

Pour la même compagnie, il écrit Un Château sur le dos, présenté à la Maison-Théâtre (Montréal) et au Théâtre Les Gros Becs (Québec) au cours de la saison 2013-2014 dans une mise en scène de Marie-Eve Huot. Ce texte est traduit en allemand (Ein Shloss auf dem Rücken) et mis en espace au festival Primeurs de Sarrebruck. Des Pieds et des mains est donné en lecture publique dans le cadre de Dramaturgies en dialogue (CEAD) au Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal en août 2013.

Il écrit aussi VooDoo, pour Kobol marionnettes, présenté au Festival International des arts de la Marionnette à Saguenay en septembre 2012 et au Festival Phenomena à l’Usine C (Montréal) en octobre 2012.

Ses pièces ont été jouées ou lues au Québec, en France et en Allemagne. Martin Bellemare a reçu à plusieurs reprises le soutien du Conseil des arts et lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada.

Il anime régulièrement des ateliers d’écriture (ETC_Caraïbe, Jamais Lu, Festival Petits et Grands, Paris-Bibliothèques/Tarmac, Théâtre Bouches Décousues, Théâtre Ébouriffé, Zone-Homa, circuit de écoles à Montréal...).

Il collabore aussi au projet 10 sur 10 de DramEducation (Pologne), en écrivant trois pièces courtes Barbus au sommet d’une montagne, La ligne droite et Le rendez-vous (DramEdition 2017), ces deux dernières écrites en résidence d’écriture en février 2017 à Zabrze (Pologne). Ces textes sont destinés aux 13 à 19 ans, dans une visée d’apprentissage du français, et sont distribués dans tous les Instituts français du monde.

Il reçoit le soutien du CNL pour l’écriture de Moule Robert, présenté en lecture publique à Paris et à Montréal en 2016.

Il est lauréat du prix SACD de la dramaturgie francophone 2018 pour sa pièce Maitre Karim la perdrix.

Mise à jour janvier 2018 - Source CEAD

Créations de l'auteur

Théâtre "jeune public"

Maître Karim la perdrix, 2017, aide à la création d’Arcena, Aide à l’écriture "Textes accompagnés" Collectif « À mots découverts » 2017.

Barbus au sommet d’une montagne,
La Ligne droite,
Le Rendez-vous

DramEdition 2017 - trois textes destinés aux 13-19 ans.

Des pieds et des mains, à partir de 4 ans, 2013,
Éditions Lansman. Production Théâtre Ébouriffé, mise en scène Marie-Eve Huot (2014). Création au Centre national des Arts à Ottawa en avril 2016. La pièce est présentée au Festival Petits et Grands (Nantes) et au Tarmac (Paris) en mars et avril 2017.

Contes Arbour (collectif d’auteurs), à partir de 5 ans, 2013. Production MC Maisonneuve, Théâtre Bouches Décousues (2013).

La Chute de l’escargot, à partir de 4 ans, 2012, Éditions Lansman.

Un Château sur le dos, à partir de 8 ans, 2011, Éditions Lansman 2015 . Production Maison-Théâtre, Gros Becs, Théâtre Ébouriffé, mise en scène Marie-Eve Huot (2013).

Le Bilboquet (La Folie racontée aux enfants) dans Cabaret au Bazar, 2009. Production Maison-Théâtre, Théâtre Ébouriffé, mise en scène Marie-Eve Huot (2012).

Tuer le moustique, à partir de 6 ans, 2008, Éditions Lansman. Production ÉNTC, salle André-Pagé, mise en scène Gill Champagne (2008).

Théâtre "adulte"

Le Cri de la girafe, Éditions Lansman, 2017,
mise en lecture au 15e Festival du Jamais Lu Montréal en avril 2016, puis au Festival Petits Bonheurs en mai 2017

L’Oreille de mer, Éditions Lansman, 2017
mise en lecture au 15e Festival du Jamais Lu Montréal en avril 2016, puis au Festival Petits Bonheurs en mai 2017

Saucisse bacon (Conte urbain), 2013, Dramaturges Éditeurs, Montréal. Production La Licorne, Urbi et orbi, mise en scène Stéphane Jacques (2013).

VooDoo (Marionnettes pour adultes), 2012. Production KoBol, Festival International des arts de la Marionnette, Saguenay, Québec.

La Liberté, 2011, Dramaturges Éditeurs, Montréal. Production Théâtre La Rubrique, Jonquière, mise en scène Christian Fortin (2013).

Le Chant de Georges Boivin, 2009, Dramaturges Éditeurs, Montréal, Prix Gratien-Gélinas. Production Atelier 44, Avignon, mise en scène Jacques Courtès (2014).

Adaptations théâtrales

Heureux les heureux, Yasmina Reza (en collaboration avec Émilie Jobin), 2014.
Dérives, Biz, 2012.

Traductions

L’Armoire, Maria Inès Falconi, traduit de l’espagnol, 2014.
Nouvelles Pratiques commerciales, Carlos de Urquiza, traduit de l’espagnol, 2013.

Marko, Akvile Melku-Naîté, traduit du lituanien en collaboration avec l’auteure, 2012.

Autres informations

Martin Bellemare et les Francophonies en Limousin

Mi-juillet à mi octobre 2014, résidence à la Maison des Auteurs de Limoges

2017-2018 : membre du comité de lecture du Prix Sony Labou Tansi des Lycéens

Mars 2018 : Résidence à la Maison des auteurs pour le projet "Par tes yeux"présenté en lecture dans le cadre des 13es Nouvelles Zébrures (avec Sufo-Sufo et Gianni Grégory Fornet). Création du spectacle au 35es Francophonies en Limousin, en septembre 2018.
Il est lauréat du prix SACD de la dramaturgie francophone 2018 pour sa pièce Maitre Karim la perdrix.

Autres résidences d’écritures
Janvier à mars 2012, résidence au Théâtre de l’Aquarium (Cartoucherie), Paris

Suivre aussi Martin Bellemare sur :
CEAD
Theatre-contemporain.net