B.I.M./Benin international musical


Bénin Musique

« Chose rare, le collectif BIM associe toutes les origines ethniques du Bénin assorties de leur richesse musicale – mais aussi celle venue du monde entier : que ce soit du groove, de l’électro, du rock, du hip-hop. »
Rolling Stone Magazine

- 
Se réapproprier les rythmes vaudou et les chants traditionnels béninois à travers des tonalités trip-hop, pop-rock et électroniques, tel est le pari du Bénin International Musical (BIM) : un collectif d’artistes qui cristallise le bouillonnement créatif de la scène musicale du pays, riche de son histoire, de la musique de ses ancêtres du Dahomey, et résolument ouvert sur le monde.

Durant deux ans, à Cotonou, ce groupe composé de 7 musiciens-vocalistes a travaillé sur ce premier album dans lequel sont associées mélodies traditionnelles, urbaines et électriques, sans abandonner pour autant la puissance polyrythmique des percussions ni la ferveur des chants polyphoniques. Entre la transe Gospel de Teùn Teùn, le groove funk de Destiny, l’afrobeat d’Allons danser, ou encore les rythmiques vaudous de The Benin Atmosphere, le BIM raconte à sa façon le continent africain tout en mettant en lumière la culture vaudou qui, au-delà des idées reçues, prône une attitude positive, tournée vers la terre et les hommes.

La puissance musicale du BIM prend toute son ampleur sur scène. Après des premiers concerts remarqués au Bénin, en France et au Festival Gnaoua d’Essaouira au cours du premier semestre 2018, le groupe revient à l’automne pour présenter cet album à travers une tournée qui l’emmènera jusqu’à New York.

- 
Le collectif BIM
Le Bénin International Musical est initié par Hervé Riesen (directeur adjoint des antennes et des contenus de Radio France et Président de Eurosonic de l’Union Européenne des radios et télévisions publiques), et par Jérôme Ettinger (producteur et réalisateur de l’album (World Tour Records). Accompagnés par Denis Akobebakou et Aristide Agondanou, fondateurs de l’orchestre de fanfare Gangbé Brass Band. Ensemble ils sont partis à la rencontre des acteurscontemporains de la musique béninoise et ont initié un collectif.

En dehors des concerts, le BIM propose des ateliers pratiques de percussions, chants et danses traditionnels afin de présenter et valoriser le patrimoine béninois. Au Bénin, le BIM collabore avec l’orphelinat de Calavi « Sos Village d’enfants ». Par ailleurs, le BIM a développé un projet d’éducation et de formation en proposant aux artistes et acteurs culturels béninois des ateliers de pratique autour de l’enregistrement, de la Musique Assistée par Ordinateur, de la vidéo, de la photo et des médias, ainsi qu’une Web TV et Web Radio (BIM TV et Radio BIM). Un documentaire sur l’histoire du BIM sera diffusé sur TV5MONDE.

Les dates

La caserne Marceau
Limoges

Bim/Benin international musical

Distribution

Avec
Jimmy Belah - chant, batterie, percussions (Sacla, Gons, Gangan)
Brigitte Kiti - chant, castagnette
Nayel Hoxo - chant, castagnette
Lionel - basse, chant, percussion (Agomê)
Yaovi Emmanuel Atcho - guitare, chant
Yewhe Yeton - chant, percussions (Gon, Alèklé)
Totin Emile - percussions (Kpézin, Sacla, Kpahlè, Ogbon, Gangan)

Production

Production World Tour Record et Derapage prod
Avec le soutien de Radio France, UER, TV5Monde, Rolling Stone Magazine.
Avec le soutien de la Ville de Nantes, Institut Français Paris, Institut Français du Bénin.

Actualités