Billetterie

Rumeur et petits jours


© Alice Piemme
Belgique Théâtre

Raoul Collectif

Boisseuil - Espace du Crouzy
Lundi 25 septembre à 20h30
Mardi 26 septembre à 20h30

>
« La société n’existe pas » Margareth Thatcher
« Le soleil non plus » Raoul collectif
« Faute de soleil, sache mûrir dans la glace » Henry Michaux

Le spectateur est ici le public d’une émission radio. Dans une atmosphère enfumée rappelant les années 70, un groupe de chroniqueurs se réunit autour d’un projet commun : dénicher de la beauté. À l’heure de la 347e émission, ce projet est-il devenu trop désuet au regard du monde qui les entoure ? Il est en tout cas mis à mal d’entrée de jeu par l’annonce d’une décision venue d’en haut : l’émission est supprimée.
La cohésion et l’idéal du groupe, et à travers lui le langage et les idées, sont alors mis à rude épreuve. Mais de quoi cette épreuve est-elle le nom ? Restent aux chroniqueurs leur liberté de ton et la mise en mouvement d’une pensée chorale pour espérer déconstruire ce qui les contraint, et y résister coûte que coûte.

Après Le Signal du promeneur, le Raoul Collectif poursuit sa réflexion autour des relations entre l’individu et la communauté, sur ce qui fait groupe. Fidèle à sa mise en scène inventive construite à partir du plateau, le collectif nous propose un spectacle à la fois fertile et ludique, visuel et
libératoire.
C’est le sourire aux lèvres qu’on voit le slogan T.I.N.A. perdre de sa substance. T.I.N.A, quatre lettres pour There is no alternative, slogan de Margaret Thatcher. Il n’y aurait pas d’autres choix que de se plier au marché, au capitalisme, au récit des puissants ? Parce qu’une pensée en mouvement est une pensée qui résiste, le Raoul collectif nous offre d’autres possibles, ouvre les portes, en réveillant notre sens critique pour nous dire que ce n’est pas perdu et qu’il est encore temps de se lancer dans la bataille des idées. Dans la joie d’une poésie régressive et jubilatoire.

Raoul Collectif
Réunis dès 2009 autour de leur premier opus Le Signal du Promeneur, Romain David, Jean-Baptiste Szézot, Benoît Piret, David Murgia et Jérôme de Falloise composent le Raoul collectif. À la fois metteurs en scène, auteurs et acteurs, ils co-créent leur spectacle de bout en bout avec l’aide ponctuelle de forces extérieures. Perméables aux dysfonctionnements du monde qui les entoure, ils cherchent à livrer au public, le temps d’une réflexion ludique, un théâtre qui met en avant les joies de la libération. Leur démarche de création, à l’instar des idées qu’ils défendent sur le plateau, expérimente des façons de faire société, en construisant ensemble. Ils voient le fait de faire du théâtre, d’entreprendre d’en faire, comme un acte d’artisan, mais qui s’avère dans un contexte de mondialisation, de globalisation être un acte politique. Une forme lente, construite à cinq, ensemble... Comme une expérience démocratique.

Les dates

Espace du Crouzy
Boisseuil

Rumeur et petits jours

Durée : 1h30
Espace du Crouzy
Boisseuil

Rumeur et petits jours

Durée : 1h30

En tournée

Espace du Crouzy - Boisseuil
Espace du Crouzy - Boisseuil
Charleroi danse - Charleroi
Charleroi danse - Charleroi
L'Apostrophe - Cergy-Pontoise
L'Apostrophe - Cergy-Pontoise

Distribution

De et par Le Raoul Collectif
(Romain David, Jérôme De Falloise, David Murgia, Benoît
Piret et Jean-Baptiste Szézot)
Assistante à la mise en scène Yaël Steinmann
Direction technique & création lumière Philippe Orivel
Création son Julien Courroye
Costumes Natacha Belova
Renfort scénographique Valentin Périlleux

Production

Production Raoul Collectif
Coproduction Théâtre national – Wallonie-Bruxelles, Théâtre de Namur, Théâtre de Liège, Mons - Manège Maubeuge
Avec le soutien de Fédération Wallonie – Bruxelles CAPT, Zoo théâtre asbl, La Chaufferie Acte1
Accueil avec le soutien de l’ONDA
Accueil en coréalisation avec l’Espace du Crouzy à Boisseuil