2e Prix Théâtre RFI


© Christophe Péan
Rencontres/Débat

Avec cette initiative, RFI renoue avec une ancienne tradition, celle du Concours inter-théâtral africain, qui de 1968 à 1993, fit découvrir des auteurs aussi importants que Sony Labou Tansi dont on commémore cette année les 20 ans de la disparition, Mohammed Dib, Caya Makhele, Michèle Rakotoson ou Kossi Efoui.
Les temps ont changé, mais la créativité théâtrale est toujours là… aux Récréâtrales à Ouagadougou, au festival Mantsina à Brazzaville, à Conakry, à Kinshasa, à Limoges avec le festival Les Francophonies en Limousin ou à Paris avec la belle programmation du Tarmac. RFI a donc décidé d’encourager cette créativité et de faire circuler ces textes et ces histoires à travers le monde en donnant un public à des jeunes auteurs prometteurs. Ce public qu’aucune salle de théâtre ne peut égaler, c’est celui de la radio soit des milliers, des millions d’auditeurs en ville ou au village, dans toutes les rondeurs du monde.
L’idée, en effet, est de sauter toutes les frontières, de faire circuler ces textes pour que vive, revive diront certains, ce théâtre.
Ce prix doit contribuer à mettre en lumière des dramaturgies encore sous-exposées tant en Europe qu’en Afrique, dans ces années de mondialisation.

Pour cette seconde édition du « Prix Théâtre RFI », le comité de sélection a reçu 216 candidatures en provenance de 24 pays d’Afrique, de l’Océan indien, des Caraïbes, du Proche et Moyen-Orient (hors Dom-Tom). Douze textes inédits ont été présélectionnés pour leurs qualités littéraires, dramaturgiques et leur originalité. Ces textes seront soumis au vote final du jury composé d’artistes et de professionnels, présidé cette année par le dramaturge et romancier ivoirien Koffi Kwahulé.

La sélection 2015 :

- « La Nuit porte caleçon » d’Hakim Bah (Guinée)
- « Douze » de Claude Biao (Bénin)
- « À la guerre comme à la Gameboy » d’Édouard Elvis Bvouma (Cameroun)
- « 13278 km et une comète » de Valérie Cachard (Liban)
- « Errance mon gain » de France Medeley Guillou (Haïti)
- « La barrière » de David Minor Ilunga Kasongo (RDC)
- « Passe pas l’homme » de Faustin Raysac Keoua Leturmy (Burkina Faso)
- « Sita » de Constantin Kouam Tawa (Cameroun)
- « Tais toi creuse » d’Hala Moughanie (Liban)
- « De la mémoire des errants » de Denis Sufotagne dit Sufo Sufo (Cameroun)
- « Musika » d’Aristide Tarnagda (Burkina Faso)
- « C’est la vie qui m’a pissé dessus » de Pelphide Tokpo (Bénin)

A propos du « Prix Théâtre RFI » :
Le « Prix Théâtre RFI » a pour objectif de promouvoir la richesse des écritures dramatiques contemporaines francophones du Sud et de favoriser le développement de carrière de jeunes auteurs, écrivant en français. RFI et ses partenaires offrent au lauréat un soutien professionnel et une exposition médiatique à travers une dotation financière attribuée par la SACD ; l’organisation d’une résidence en France, en 2015, à la Maison des Auteurs de Limoges et au Théâtre de l’Aquarium, financée par l’Institut français et accompagnée par l’association Beaumarchais-SACD ; une promotion du texte et une mise en ondes sur les antennes de RFI.

Les dates

Les Francophonies & Maison des auteurs
Limoges

2e Prix Théâtre RFI

Distribution

Jury 2015 :
Président : Koffi Kwahule (écrivain).
Avec : Pierre Banos (directeur des Editions Théâtrales), Nâzim Boudjenah (acteur, pensionnaire de La Comédie Française), Denise Chalem (auteure, administratrice théâtre de la SACD), Carole Karemera (comédienne, directrice de ISHYO Arts Centre à Kigali), Séverine Kodjo Grandvaux (rédactrice en chef adjointe des pages Culture et Médias de Jeune Afrique), Muriel Maalouf (journaliste à RFI), Stanislas Nordey (comédien, metteur en scène, directeur du TNS, Théâtre National de Strasbourg), François Rancillac (directeur du Théâtre de l’Aquarium), Guy Régis Junior (auteur, metteur en scène, directeur du festival des 4 chemins à Port au Prince), Marie-Agnès Sevestre (directrice du Festival des Francophonies en Limousin), Giusi Tinella (Chargée de mission Théâtre et Projets transversaux à l’Institut français).

Production

En partenariat avec :
le Festival des Francophonies en Limousin, l’Institut français, la SACD, l’association Beaumarchais-SACD, le théâtre de l’Aquarium.
Ce prix poursuit l’engagement de RFI dans la création théâtrale après le succès des cycles de lectures en public organisés au Festival d’Avignon et diffusés sur les antennes Ca va, ça va l’Afrique ! (2013) et Ca va, ca va le monde ! (2014 et 2015).

En 2014, le « Prix Théâtre RFI » a récompensé Chemin de fer, le texte de Julien Mabiala Bissila, jeune auteur congolais de 38 ans.

Remise du 2e Prix Théâtre RFI

À propos de...
Intervenant(s) : Chloé Siganos, Hala Moughanie, Koffi Kwahulé, Denise Chalem

Détail de la vidéo
Langue : français
Durée : 23 minutes 48 secondes
Lieu : Les Francophonies en Limousin, Limoges
Copyright : theatre-contemporain.net / Les Francophonies en Limousin
Ajoutée le 27/09/2015
Type : Rencontre (document vidéo)

Actualités

Une lecture du texte lauréat est présentée l’année suivante dans le cadre du programme "Ca va, ça va le monde !" organisé par RFI et le Festival d’Avignon.
La lecture de Chemin de fer, de Julien Mabiala Bissila (Congo), Prix Théâtre RFI 2014 se fera le vendredi 17 juillet 2015. Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Lu par Julien Mabiala Bissila. Musique : Gilles Campaux (batterie), Stéphane Ben (Violoncelle).

Ca va, ça va, le Monde !, du 16 au 21 juillet 2015, de 11h30 à 12h30, dans le Jardin du Gymnase du Lycée Saint-Joseph à Avignon. Un cycle de lecture coordonné par Pascal Paradou, dirigé par Catherine Boskowitz, avec le soutien de la SACD. Entrée libre. Tous ces textes lus au jardin du Gymnase du lycée Saint-Joseph seront ensuite diffusés sur rfi.fr et sur les antennes de RFI à partir du dimanche 26 juillet.